» Le journal de bord des conducteurs PL & VL Journal de Guizmø » REPONDRE

Avatar  guismo205 Le 28/04/2019 à 12h09
Allez on va débuter les hostilités au 15 Avril 2019.

Donc cette semaine commencera en début d’après-midi le lundi car je dois vider dans la nuit en région parisienne.
Du coup chargement sur le havre en plateau, deux points d’enlèvement annonce pour un total de 12 m de plancher pour au final se retrouver avec 5 m de plancher . Chargement effectuer on passe au dépôt pour faire le plein de carburant et on prend la route tranquillement pour Paris il est alors 17 h et mon rendez-vous pour livraison a 23 h 30 au musée d’Orsay.
Je prend donc la nationale n’étant pas spécialement pressé et n'ayant aucune contrainte de hauteur ni largeur on y va. Juste avant le péage de Mantes la jolie petite coupure histoire de se restaurer et changer l'eau des patates il est alors 19 h et des bananes. Durant ma coupure plusieurs texto qui me demande si je livre toujours a Paris ce soir et on me dit de regarder les infos. Chose faites je comprend que ça va être la merde pour rejoindre mon chantier.

Je prend donc contact avec les gars du chantier qui me disent si tu peut arriver sur place on pourra te vider mais c'est pas gagner. Donc une fois la coupure fini 46 minutes a la place de 2 h prévu, je reprend la route et me dirige donc vers ce chantier j'arrive a l'adresse indiqué et c'est une petite ruelle avec des voitures garé des deux cotés mais ça passe, je trouve une place 50 m avant le chantier ou je me gare et préviens le contact que je suis en place. Et la il me dit non faut pas livré ici on a pas la place pour décharger il faut venir devant le musée et un peu plus loin il y a une esplanade c'est la mais pas avant 2 h.

Donc je m'efforce de sortir de cette ruelle au bout de celle-ci un feu rouge ou je doit tourner a gauche ça passerai large si il n'y avais pas de travaux je m'engage donc pour sortir et une fois presque en prenant le plus large possible je me rends compte qu'un scooter me gêne je commence donc a manœuvré pour élargir encore la trajectoire de la remorque mais ça passe toujours pas il manque pas grand chose mais ce fichu scooter me gêne.

Un restaurateur qui fait l'angle vient m'aider a me guider pour limite frotter les poteaux en ferraille. Il me fait donc signe d'avancer mais tant que le scooter sera en place impossible. Je descend donc de la cabine et lui demande un coup de main pour viré cette "merde de scooter mal garé qui n'a rien a foutre ici" et la il me dit bah c'est le mien je vais cherché les clé. Les parisiens étant connu pour leur très grande patience n’arrête pas de klaxonné étant cassé il m’était facile de monté sur le plateau pour leur faire comprendre que les klaxon ne vont pas faire avance le camion ni le soulever par magie.
Une fois le scooter enlevé je passe aussitôt comme quoi il faut pas grand chose pour passer.

Je me stationne donc sur une zone de travaux juste après le pont royal sur le quai Anatole France. Pour éviter d’être embêter par la marée chaussé qui circule intéressement je me met en warning, gyro de cabine allumé et par sécurité gyro sur l’arrière de la semi et je vais voir un équipage de la police nationale qui est stationnée plus loin, leur explique la situation et il me disent pas de soucis, le fait que je les ai prévenu il m'ont laissé tranquille. Il est alors 20 h 40, j'attends gentille-ment dans le camion même si pas loin de moi il y a foule je ne voyais pas l’intérêt d'aller faire le badaud. 22 h le contact sur le chantier m'appel il me demande d'avancer et il me vide. Génial je vais donc vidé en avance, 22 h 30 je repars du chantier et me dirige vers mon rechargement du lendemain a Bonneval (28).


Mardi 16 Avril

Je débute ma journée à 13 h et oui le client demande une livraison a 2 h du matin. Je me rend donc sur le site de chargement a peine 20 minutes de route pour prendre une structure métallique pour la création d'une passerelle qui enjambera le périph' parisien au niveau de la porte de Choisy. Pourquoi une passerelle ? Tout simplement car il y a une ligne de tram qui va être installer et le pont actuel n'est pas assez large du coup sur le pont actuel il feront des travaux pour installer le tram et sur la passerelle il y aura la piste cyclable et le trottoir pour les piétons.

Chargement de la structure longueur 13 m, largeur 2 m 50 hauteur 1 m 50 poids 10 T le tout posé sur deux tréteaux en IPN bien lourd allez on sangle et on reprend la route.
Histoire de ne pas arrivé trop tôt et ayant un itinéraire bien précis je m’arrête donc sur une aire d'autoroute ou je fais 6 h en dispo. Je repars donc de cette aire de repos a 22 h et prend la route du chantier c'est tout simple on prend l'autoroute du début a la fin on prend la sortie porte d’Italie et c'est tout droit.
Arrivé sur le chantier a 0 h 30 et la surprise la pièce livré juste avant ne s’emboîte pas correctement donc le camion qui avais rendez-vous a minuit n'est toujours pas déchargé. Il lui faudra attendre 2 h 30 du matin pour être vide. Je me place donc sur le stationnement réservé exprès pour le chantier pour les camions en attente et les gars me disent on viendra te cherché quand on pourra prendre la structure, je les préviens juste qu'il faut que je soit vide pour 4 h du matin sinon ça attendra la fin de ma coupure de nuit. Du coup il installe la structure sur des tréteaux de façon a libéré la grue mobile et pourvoir me déchargé. Il me font signe de venir pour gagner du temps j'avais déjà enlevé une partie des sangles il m'en restait 2 une devant et une a l’arrière. Je me positionne il enlève la pièce du plateau et c'est bon je suis vide mais il me reste 2 minutes avant la fin de mon amplitude. Du coup je me remet en place 50 m en arrière pour dormir. J'avais bien fait de prendre ma douche sur l'aire de repos !

Mercredi 17 Avril

On refait la même chose on charge a Bonneval mais ce coup-ci la pièce fait 2 m 99 de large sur 1 m 50 de haut 13 m de long poids 25 T 200. Donc convoi Cat. 1. Mais la veille j'avais déjà pris les renseignements puisque livraison prévu a 2 h du matin je voulais savoir ce qu'il en était et j'ai bien fait car je devais être sur place a 22 h. Du coup on recoupe a la même station et en bonus sur les places de Bus (j'ai négocié avec la station pour me mettre la pour éviter de prendre une voir deux places selon ou on se gare). Coupure OK, douche OK, Repas OK on repart.

Arrivé sur place 21 h 30, je me mets donc sur la place de stationnement prévu, vais a la rencontre des gars et la c'est le drame !

La grue mobile n'est pas en position depuis 18 h il essaie de la calé mais un patin s'enfonce, il doivent appliqué une force de 45 T sur chaque patin mais le patin avant droit au bout de 10 T s'enfonce. Il faudra persévéré et déplacer pas mal de bordel sur le chantier pour faire avancer la grue de 2 m et pouvoir effectuer le mi-calage.
Mi-calage OK, calage avec des plaques de repartirions de 2 m 40 de coté OK , Les contre-poids de la grue au niveau du patin qui s'enfonçais et on attend 10 minutes si ça bouge pas on décharge sinon on arrête tout. Et par bonheur ça a tenu mais il est près de 1 h du matin quand je quitte le chantier.

Jeudi 18 Avril

10 h du matin on se réveille tranquillement, je suis à 200 m de mon point de rechargement sur un parking de routier, on se prépare et appel du contact pour le chantier. Résultats ne venez pas avant 14 h a grue n'est pas là.
13 h une petite grue passe a coté de moi et klaxonne pas de doute c'est pour moi, je me rend donc sur le chantier prendre un container de 20 pieds avec tout le matériel de l'entreprise dedans. 14 h 15 c'est bon je suis chargé près a partir de Villejust direction Monterau-fault-yonne.
Mais ça risque de coincé. la société ou je dois livré ferme a 15 h 30 c'est bien inscrit sur ma demande d’enlèvement sinon c'est livraison vendredi 8 h
Allez on tente tout de même et on en va y allez au culot. J'arrive donc la bas a 15 h 30 précise je montre mon rendez-vous et cache la partie ou c'est écrit sinon livraison le vendredi matin. Et la bingo ça fonctionne on me décharge le container. Du coup je peux me rendre a mon point de chargement du vendredi.
J'y arrive vers 19 h a Migennes dans le 89, la société est fermé mais sur le parking je vois deux autres camions de la même société que moi allez on va se garé a coté et papoté. Et là il m'explique que le chantier est assez compliqué pour y entré mais que le chargement se fait très bien.


Vendredi 19 Avril

Allez debout à 6 h 30 on va a l'usine a pied prendre sa douche et s'enregistrer pour le chargement ( ça a du bien les collègues on fait les trajets toute la semaine donc il ont des privilège). 7 h 30 on mets les 3 camions en places, on prépare les 6 sangles et les protection et hop ça charge. 9 h on pars de l'entreprise et on prend la direction du chantier. Petite coupure sur l'autoroute de 15 minutes pour être tranquille, et un challenge arrivé avant 11 h sur le chantier pour vider le matin sinon c'est l’après-midi. Bah on arrivera à 11 h 10 du coup refusé il faut attendre devant le chantier en warning et gyro. Coupure de 30 minutes pour repartir correctement après et surtout éviter les gros bouchon du week-end de pâques.

Les camions rentre 1 par 1 en marche arrière dans un carrefour et une fois le portail passé il faut tout cassé pour éviter le mur du cimetière. Je suis le dernier a rentrer sur le chantier il est 15 h et j'en ressort a 15 h 15. Malheureusement je tombe dans les bouchons sur l'A13 ce qui me fera arrivé a 19 h 45 soit 4 h pour un trajet qui n'en demande que 2 en temps normal.
La France est un pays fertile,l'ont y plante des fonctionnaires il y pousse des impôt.

Rang : Addict

Rang


 
Avatar  guismo205 Le 28/04/2019 à 16h58
Mardi 23 Avril

Départ tranquillement a 8 h pour chargement d'une caisse en bois de 2 m 40 de large, 4 m 20 de long et 3 m 05 de haut pour un poids de 14 t. Seul hic la caisse est mal équilibré du coup obliger de la décaler un peu plus vers la gauche pour éviter d'avoir trop de poids du même coté.
Donc chargement sur le port du Havre avec livraison dans le banlieue de Mulhouse, le temps de faire toute la route je m’arrête donc le soir a l'aire des portes d’Alsace. Je me gare sur le parking voiture le parking PL étant complètement saturé, je mange prend une douche et hop couchette.


Mercredi 24 Avril

Le matin devant passer à la douane, je ne suis parti qu'a 7 h 30.
Apres 1 heure d'attente c'est bon la machine peut être livré la douane temporaire est faite.

Je me rend donc dans l'usine et il s'agit d'un moteur électrique qui vient du Sénégal pour être réparé et retour au Sénégal par la suite.

Mon chargement étant a peine a 20 km j'y vais aussitôt. Je charge donc des contre poids de grue mobile 2 petit bloc de 2 T unitaire et un ensemble de 5 bloc pour un total de 14 t 500.
Mon chargement était initialement prévu a 14 mais je réussi a charger avant midi, je fais les papiers de façon a ce que les gars partent et sangle durant leur pause du midi.

13 h je repars donc direction la Belgique et surtout le port de Anvers.

J'arrive en fin d’après-midi en Belgique et m’arrête juste après avoir passé Bruxelles pour être tranquille le lendemain matin.


Jeudi 25 Avril

Allez on prend la direction de Anvers et de son port. J'arrive a destination et je retrouve un autre chauffeur de ma société, qui le transporte une grue mobile. On se présente a l’accueil et au bout d'une bonne heure on apprend qu'il y a eu un changement d'adresse de livraison dans la nuit. Du coup obliger de reprendre les ensembles et on se dirige a l'autre bout de Anvers. On y arrivera a 10 h 40.

Mon collègue pouvant se décharger tout seul (pas d’arrière pensé) je lui file un coup de main a déboîter le col de cygne descendre la grue et remboîter ainsi que raccourcir la remorque. Il me faudra attendre 12 h 30 pour que quelqu'un viennent me chercher pour vider les contre-poids.

Pas de perte de temps je dois charger avant 15 h a Lomme (59). J'y arrive a 16 h 00 et coup de bol il me charge 3 petites caisse en bois de 3 m de long, 2 m 40 de large et 90 cm de haut pour un poids total de 6 t 450. J'en repartirai a 17 h 10. Le temps de m’arrêter faire le plein et hop on reprend la route on va couper un peu au travers et prendre la nationale entre Bapaume et Amiens, mais par manque de temps de service je m’arrêterai a Albert avec un petit barbecue et des saucisses a manger.


Vendredi 26 Avril

Je décolle tranquillement a 7 h 00 et j'arrive sur le port du Havre a 9 h 30 pour un rendez-vous initiale a 14 h c'est pas mal. Je fais les papiers pour accéder a la zone de stockage et après une petite attente il me vide. 11 h je suis vide et en dehors du terminal. J'appel l'exploitation (première fois de la semaine) et hop retour au dépôt j'en profite donc pour laver l'ensemble et faire un convoyage de pl. Il fallait emmener deux camions au garage j'ai eu le droit de prendre un 6*2 de 500 CV et bah en solo ça envoi pas mal j'avais oublié la réactivité de la boite Volvo.

16 h tout est prêt mon ensemble est prêt également pour lundi, j'ai mon boulot pour la semaine prochaine du coup on rentre a la maison.
La France est un pays fertile,l'ont y plante des fonctionnaires il y pousse des impôt.

Rang : Addict

Rang


 
Avatar  Mickaël Le 28/04/2019 à 18h44
Que des aventures :D

Cela me fait plaisir de lire et voir un journal de plus :top

Merci Guismo !

Rang : Administrateur

Rang


 
Avatar  olivier Le 28/04/2019 à 21h56
:top me sent moins seul.... Mais là tu n'as pas rigolé le clavier à fumé :mdr:


Comme dit Mickaël que d'aventure
gcxz1v78ofexuotim-azhfpgpsk434x217

Rang : Professionnel

Rang


 
Avatar  spebonne Le 28/04/2019 à 22h55
ce qui est bien c'est que je peux voir plus ou moins les galères que l'on peut rencontrer. Toujours bon à voir. En plus je vois que tu pars à la semaine ou presque ce qui serait plus ce à quoi je pensais me tourner si je saute le pas.
Merci donc pour cette vision des choses

Rang : Qualifié

Rang


 
Avatar  Mickaël Le 29/04/2019 à 21h37
Tu pourras ainsi créer ton sujet plus tard :) :top

Rang : Administrateur

Rang


 
Avatar  guismo205 Le 04/05/2019 à 21h24
Allez petite semaine donc petit journal

Lundi 29 Avril

Chargement près du centre routier de Rouen d'un lot d'acier pour livraison a Oissel . Arrivée sur place a 7 h 30 comme demande boutique fermé ça ouvre a 8 h. Du coup je prépare les plaques latérale, les gyro et je retourne les plaque avec l'inscription convoi exceptionnel pour quelle soit visible car je vais être en convoi 3 m de large. 8 h 30 chargement fini papier aussi je prend donc la route.
8 h 45 j'arrive au lieu de livraison et ça commence par râlé j'aurais du être chez eux a 8 h 30 grand max et le client qui appel au chargement savoir pourquoi je suis en "retard" et la il a le culot de lui dire que c'est ma faute c'est moi qui suis arrivé a 8 h 20. Du coup je lui sort un ticket pour lui prouver que c'est pas du tout le cas.
Ils finissent par bien vouloir vider a 9 h et la il veulent prendre les 6 disque de 3 m de diamètre d'un poids de 10 T au total avec un pont qui n'en prend que 6 donc autant dire que il a eu du mal a comprendre que ça ne le ferais pas et lui faire comprendre que 3 disque c'est déjà pas mal.

9 h 30 je repars du client et va charger un complet de matériel de chantier dans Rouen au pied du pont Flaubert. Une fois sur le chantier chargement a la grue avec mise en place des gros poteaux latéraux pour faire un soutien au chargement. je prend des rack de tube en fer et des caisse de raccords longueur totale du chargement 13 m Hauteur 2 m largeur 2 m 40 poids 23 T.
Un collègue m'ayant rejoint sur le chantier pour lui aussi charger pour la même destination je lui file donc un coup de main pour charger et sangler afin de faire la route ensemble.
On partira de ce chantier a 14 h direction Saint Jory dans le 31 juste au dessus de Toulouse.

On aura rouler jusqu’à une aire de repos a moins de 4 h 30 de Toulouse.

Mardi 30 Avril

On décolle tout les deux a 7 h du matin de façon a faire notre coupure juste avant midi et être chez le client a 13 h.
Lui ayant des palettes et moi de tubes on videra simultanément a deux endroit différents. 15 h c'est bon les deux plateaux sont vide on prend donc direction Portet-sur-Garonne pour passer le férié dans un dépôt de la société afin d'avoir des sanitaires propre mais surtout un véhicule léger pour pouvoir bouger.
Je passe donc les détails du mardi soir et du mercredi qui n'ont été que AB


Jeudi 2 Mai

Allez on se lève tranquillement a 8 h 30 ça sert a rien de partir plutôt car le chargement est prévu initialement a 14 h. 10 h 30 j'arrive donc a Fleurance lieu du chargement pour remonter en Normandie. Malheureusement ce que je dois charger et encore en peinture il me faudra donc attendre 13 h 30 que les dernières pièces sorte du four pour charger.
Début du chargement 13 h 45 toute une structure métallique donc on remet des poteaux et une fois charger on sangle. Fin du chargement 16 h. Je contact mon collègue qui lui chargé a Moissac des morceaux de ferraille de 25 m. Il allongera donc sa remorque au maximum et aura un porte a faux de 1 m 50 le tout en 3 m de large. Heureusement sa remorque est équipé de 3 essieux directionnelle ça aide beaucoup. On se retrouvera le soir a l'escale a Deols pour manger et faire la nuit ensemble mais chacun dans sa cabine.


Vendredi 3 Mai

On repart tranquillement a 7 h 30 et hop direction la Normandie ma livraison étant prévu lundi après-midi et pour mon collègue son chargement est prévu pour la Belgique mais il ne fera pas la livraison il est en congé la semaine prochaine.
On fera la route ensemble de l'escale jusqu’à notre dépôt ou on laissera les ensemble pour le week-end.

Apres discussion avec plusieurs collègues ceux-ci me disent de postuler pour passer d'un 4*2 a un 6*2 car une place va se libérer. Donc rendez-vous prit la semaine prochaine avec le boss pour voir ce qu'il en pense. Surtout que ce serait pour une remorque surbaissé comme celle-ci ICI





Edité par guismo205 Le 04/05/2019 à 21h25
La France est un pays fertile,l'ont y plante des fonctionnaires il y pousse des impôt.

Rang : Addict

Rang


 
Avatar  spebonne Le 04/05/2019 à 22h34
sympa tes premier clients...

Rang : Qualifié

Rang


 
Avatar  guismo205 Le 05/05/2019 à 09h49
spebonne :
sympa tes premier clients...


c'est surtout le chargement qui a dit n'importe quoi mais bon ce genre de situation arrive souvent dans le transporteur est c'est toujours la faute du chauffeur. Manque de chance pour eux comme je connaissais l'entreprise je savais déjà ou me placer pour charger donc quand je suis arrivé a 7 h 30 je me suis mit directement en place et le temps qu'il ouvre j'ai mit les équipement pour le convoi comme ça pas de temps perdu.

Arrivé au destinataire le temps qu'il trouve un gars qui est autorisé a se servir du pont roulant pour vider bah j'ai tout défait ranger les plaque et gyro et enlever les 2 sangles. Seule la chaîne de maintien était resté c'est pas le plus long a défaire.

Dans le transports tu verra il y a des choses qui ne sont pas logiques. Mon chantier de lundi livraison 14 h je suis passé devant pour rentrer a mon dépôt. J'aurais pu aller voir sur place pour soit vider soit laisser la remorque sur place j'avais l'accord de mon chef mais connaissant le lieu de livraison c'est même pas la peine. Du coup j'ai rouler 2 h pour rentrer avec la semi et je vais faire pareil demain alors que j'aurais pu faire le trajet en solo.
La France est un pays fertile,l'ont y plante des fonctionnaires il y pousse des impôt.

Rang : Addict

Rang


 
Avatar  guismo205 Le 08/05/2019 à 16h43
Lundi 6 Mai

Livraison du chargement de structure métallique chargé le jeudi 2 mai, rendez-vous a 14 h donc je viens prendre le camion a 11 h 30 . 14 h je suis sur le chantier et le gars qui vide au manitou n’écoute rien du tout et veux prendre des paquets de ferraille qui sont trop lourd et pas équilibrée de la même façon. Il aura fallu que un poutre de 15 m tombe pour qu'il écouté le gars qui était sur le plateau. Chargement a proximité de deux caisse pour safran livraison en région parisienne le lendemain matin. J'arriverai le soir et comme c'est de la marchandise safran j'aurai le droit de rentrer sur le parking d'ou je dois vidé.


Mardi 7 Mai

8 h je me présente et en 20 minutes les deux caisses sont descendu mais j'attendrai 10 h pour avoir les papiers. Je ne chargerai qu'en début d’après-midi a Pontault-Combault 10 palettes de sac béton pour livré sur l'aigle (61). Je rentrerai au dépôt avec le camion pour rentrer chez moi en voiture.
La France est un pays fertile,l'ont y plante des fonctionnaires il y pousse des impôt.

Rang : Addict

Rang


 
Avatar  guismo205 Le 11/05/2019 à 11h09
Jeudi 9 Mai

Arrivée a 7 h 30 chargement a mon dépôt de 4 paquet de bois pour faire des porte vélo pour center parcs. Départ a 8 h première livraison aux alentour de l'aigle (61) un chantier dans une colonie de vacances et c'est le bonheur un grand accès génial de la place a droite et a gauche bref un accès idéal en voiture. Je livre mes 10 palettes de béton en sac de 25 kg. Je fais demi tour tant bien que mal. J'arrive a mon deuxième chantier le center parc de Verneuil-sur-avre vide a midi je rentrerai a vide au dépôt et ensuite c'est le week-end.



Et lundi gros tour de prévu je vais chez les anglais au dessus de Manchester en convoi première catégories.

Je vais up-loader les deux vidéos que j'ai faites.

Edit ajout des deux vidéo :

Livraison du center parc
https://youtu.be/oiMJz17d1Pk

Premier chantier livraison du beton en sac
https://youtu.be/oz_fNpHtUpM



Edité par guismo205 Le 19/05/2019 à 18h46
La France est un pays fertile,l'ont y plante des fonctionnaires il y pousse des impôt.

Rang : Addict

Rang


 
Avatar  guismo205 Le 18/05/2019 à 11h25
Lundi 13 Mai


La semaine commence très tôt au environ de 11 h . Chargement sur Le Havre de pièces pour l’aérospatiale, il s'agira d'une caisse en bois de 2 m 80 de large sur 2 m 80 de haut sur une longueur de 4 m pour un poids total de 3 t 500 et 2 chariots en alu qui servent a porter des éléments de satellite. Chargement effectué on se rend donc au terminal Brittany ferries du Havre mais le ferry ne sera qu'a 22 h 45 donc il faudra attendre près de 5 h sur place. Arrivé sur le Ferry c'est le Etretat bateau petit est assez vieillot il faudra faire demi tour a l’intérieur pour être prêt a ressortir. Etant en convoi je sera le premier camion a rentre pour me mettre a la proue bâbord du navire le second convoi se mettant a tribord. Ensuite c'est tout les ensemble classiques qui rentre.

Allez on prend la valise on se rend a l'accueil pour avoir le code de la porte de cabine et coup de bol je serais seul dans la cabine pour la traversée. On mange un bout et avec le ticket de cabine il y a une remise de 50% sur la nourriture et boisson non alcoolisées.

19051811225323696016242570


Mardi 14 Mai

On débarque du bateau et le temps de faire la queue pour le passage au guichet on finira la coupure de nuit. Maintenant on prend la direction de Manchester pour aller a Burnley exactement pour vidé Je vais être en avance j'ai théoriquement rendez-vous a 18 h. 15 H j'arrive dans l'usine et je n'en ressortirai qu'a 17 h le temps qui trouve un chariot élévateur qui puisse lever la caisse. Et je recharge au même endroit un support pour moteur d'avion a livré en foulée dans une base aérienne de la RAF. Je ferais ma coupure du soir sur leur parking d’accès afin de profiter des sanitaires.

19051811225323696016242571


Mercredi 15 Mai

On repars de la base aérienne et direction Saint ives pour charger une caisse en bois avec ce coup-ci une pièce d'avion pour un prototype il s'agit d'un empennage. Chargement prévu a 11 h je serais sur place a 10 h et la je vois que la caisse en bois n'est pas fini et que la pièce que je dois transporter est encore sur le moule. Il sera 13 h quand la pièce sera enlever du moule, nettoyer poncé et installé dans la caisse. Il faudra encore 1 h de plus pour la caler dedans et fermer la caisse. il leur faudra 20 minute pour mettre la caisse dans le sens de chargement alors que en la soulevant je pouvais me glisser dessous. La caisse faisais 8 m 20 de long sur 1 m 50 de large par 2 m 90 de haut pour un poids annoncé de 1 t. Seulement la pièce elle ont la porte a 4 gars donc il y a plus lourd de caisse que de pièces dedans. Et la c'est la course le ferry est a 22 h a Portsmouth j'y arriverai a 21 h a cause d'un accident sur la M25. On monte sur le bateau et pas besoin de faire demi-tour puisqu'il s'agit du Britanny ferry le Mont-Saint-Michel il possède donc une porte devant.
On va a la cabine posé la valise et je vois déjà des sac sur les lit du bas. Bon bah je ne serais pas seul sur la traversé. Je file manger et au retour je fais la connaissance des deux chauffeurs qui occupe la cabine également et hop a la douche et au lit.

19051811225323696016242572


Voici des photos de la caisse en question et de la pièce d'avion

19051906330823696016243963

19051906345423696016243965

19051906345523696016243966

et une vidéo de la mise en caisse

https://youtu.be/mXPLSuOISt0


Jeudi 16 Mai

On arrive a Ouistreham a 7 h du matin et il me manque encore 45 minute de coupure mais pas grave comme je suis en coupure ferry il me reste encore un déplacement pour sortir du bateau et me mettre sur le parking. Mais voila je ne sais pas ce qu'il se passe mais le tachy ne l'entend pas comme ça. Je descend du bateau me gare soit 2 minute de conduite et c'est la que j'ai la surprise je me remet donc en coupure et fait 1 h de coupure pour être tranquille. J'appel mon exploitation pour les prévenir et me disent pas de soucis on est au courant donc c'est bon sort juste un ticket pour expliquer. Du coup je peux enfin partir et la je me rends dans la ville de Vannes déposé la caisse. Arrivé sur place a 14 h je me retrouve dans une grande entreprise et la il ont de quoi vide avec un pont mais il ne peuvent pas car il est pas accessible du coup se sera au chariot élévateur et en réfléchissant correctement. Leur idée il soulève la caisse de façon a la mettre a l’arrière du plateau (il manquais 1 m) et ensuite il ne me faisais rentrer dans le bâtiment mais et oui il y a un problème la porte mesure 4 m de haut et moi avec la caisse 4 m 30 donc ce ne sera pas possible.
Mon idée il met la caisse sur le bord du plateau mais coté passager, il la lève avec son chariot et moi en ayant pris soin de mettre mon plateau au plus haut de façon a ce qu'il soit a l'horizontal. Et une fois levé de quelques centimètres je baisserai la suspension de la remorque et du tracteur et tout doucement je me retire de sous la caisse. Comme ça pas de mouvement du chariot élévateur donc pas de risque que la caisse bouge de sur les fourches. Bah oui le chariot avec les fourches écarté au maximum il resté 3 m 50 de chaque coté dans le vide.
Mon idée sera approuvé par le personnel et le grand chef qui était la (en même temps 7 mois qu'il attendais la pièce donc c’était pas étonnant que tout le monde soit la) La scène sera filmé pour un documentaire sur l'entreprise .
Donc voila la caisse est parterre les sangles rangé, les deux bâche replié mais pas ranger dans les coffre je m'en ressert le lendemain. il est donc 17 h quand je repars du client direction coueron pour charger le lendemain.


19051811225423696016242573



Vendredi 17 Mai

7 h je suis présent au chargement, d’après la demande d’enlèvement je dois prendre un paquet de plaque d'acier de 2 m de large sur 2 m de long par 3 m de haut pour un poids de 12 t. Une fois sur place je découvre donc la marchandises et je dois dire que c'est mieux que prévu les plaque font bien les bonnes dimensions et poids juste la hauteur n'est pas bonne elle font 16 cm d’épaisseur. Pour éviter d'avoir trop de poids sur l'avant de la semi je placerai des petit poteaux a environ 50 cm du tablier dans les trous prévu pour il me serviront de retenu au cas ou. Les plaques seront mise l'une derrière l'autre et hop c'est chargé, bâché mais il est déjà 8 h 30, je me rend au second point de chargement et la je débâche en partie et charge encore des plaque d'acier 6 au total pour un poids de 17 t elle seront posé par deux et pour finir 2 palettes de 500 kg chacune. Je sangles, je chaines et je bâche tout car comme c'est grenaillé pas de pluie dessus. il est 11 h 40 quand tout est fini. J'appel mon exploitation pour les informé et demandé si je peux rentré directement avec le camion car je passe a 1 km de chez moi. Il sera 17 h 40 quand la remorque sera décroché et que je serai chez moi. Prêt a reprendre la route lundi matin direction le 02.

19051811225423696016242574


Edit : Rajout des photos



Edité par guismo205 Le 19/05/2019 à 18h44
La France est un pays fertile,l'ont y plante des fonctionnaires il y pousse des impôt.

Rang : Addict

Rang


 
Avatar  Mickaël Le 19/05/2019 à 13h29
:top super voyage :)

Rang : Administrateur

Rang


 
Avatar  guismo205 Le 19/05/2019 à 18h17
Ouais ça va niveau voyage on en a des pas mal. Semaine prochaine livraison dans le 02 on recharge quasiment sur place et direction la Belgique.
La France est un pays fertile,l'ont y plante des fonctionnaires il y pousse des impôt.

Rang : Addict

Rang


 
Avatar  Mickaël Le 19/05/2019 à 18h27
Ah la Belgique .. J'aime pas y aller :D

Rang : Administrateur

Rang


 

» Le journal de bord des conducteurs PL & VL Journal de Guizmø

Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire dans cette catégorie
Les membres importants du site


webmateur01 regulateur01 regulateur

Mickaël
Gordini
Francisco
membre-or membre-argent membre-bronze vip00

Guismo205

Olivier
G-rom
Aucun membre actuellement

Francisco
DH44
JPF66210
Le routier du 22